Excursion d'une journée complète à Kaunas : visite de la ville et des Musées

Kaunas est la deuxième plus grande ville de Lituanie, mentionnée pour la première fois dans un vieux manuscrit de 1361. Elle est située dans la vallée des deux rivières lituaniennes les plus longues, le Niémen et la Neris. La ville elle-même est devenue un exemple de confluence de peuples et de cultures, un mélange attrayant d'architecture et de nature. La ville a connu plusieurs fois des hauts et des bas, mais elle est restée une source de forces pour résister, la gardienne de l’identité nationale, et elle a même été une fois la capitale provisoire de la Lituanie. Un lieu incontournable lors de votre séjour en Lituanie.

L'excursion comprend :

La Vieille Ville de Kaunas avec son église Saint George, le château de Kaunas construit au confluent du Niémen et du Néris, la cour du séminaire théologique, la place de l'Hôtel de Ville entouré par d'anciennes maisons de marchands des XVIe-XVIIIe siècles et des églises baroques, l’église des Jésuites et la Cathédrale, l'église de Vytautas datant du XIVe siècle et la maison de Perkunas (Tonnerre) (pas de visites à l'intérieur); une promenade sur la rue principale, l'avenue de la Liberté, animée par des vendeurs de rue, des musiciens, et pleine de cafés et de boutiques de souvenirs; les visites de l’après-midi comprennent la Galerie de peinture Čiurlionis et le Musée des diables.

  • La Galerie de peinture M.K. Čiurlionis conserve et expose les œuvres du célèbre artiste lituanien Mikalojus Konstantinas Čiurlionis, qui a peint et composé de la musique au tournant du XXe siècle.
  • Le Musée des diables possède une collection de sculptures et gravures de diables recueillies par le peintre lituanien Antanas Žmuidzinavičius. Sa collection privée a été le point de départ du musée qui abrite aujourd’hui quelques milliers de figurines de diable d’origine à la fois locale et du monde entier.

En option :

  • Le monastère et l’église de Pažaislis

Situé dans un splendide isolement parmi les champs et les forêts de la rive droite du Niémen, il s'agit d'un ensemble baroque saisissant en Europe du Nord. Il a été fondé en 1662 par le Grand Chancelier Krzysztof Zygmunt Pac pour l’ordre des ermites Camaldules. Le bâtiment principal a été construit jusqu'en 1674 et achevé jusqu’en 1712. Le bâtiment et le dôme ont été construits après 1755 par le chambellan du roi Michal Jan Pac.

  • Le Musée du Fort IX. Forteresse datant de 1882 et camp de la mort pendant l'occupation nazie. Cette structure abrite actuellement un musée consacré à l’extermination des Juifs par les nazis ainsi qu'aux déportations des Lituaniens par les Soviétiques.